Rechercher
  • Marie-Anne

Comment écrire son premier article de Blog?

Dernière mise à jour : 24 avr. 2020


Au cours de ce post, qui sera divisé en deux parties, je vais vous exposer les raisons qui me poussent à (re)commencer cette activité -vous allez comprendre-, puis je vous donnerai les outils qui me paraissent indispensables à la rédaction d'un article de blog. Pourquoi? Parce que je suis convaincue qu'il faut se lancer, lorsque l'on veut faire quelque chose, et que peut-être, parmi vous, se trouvent de futurs blogueurs à succès! C'est tout ce que je vous souhaite (et ce que je me souhaite aussi, je ne vous le cache pas, haha!).


Au cours de ce post, qui sera divisé en deux parties, je vais vous exposer les raisons qui me poussent à (re)commencer cette activité -vous allez comprendre-, puis je vous donnerai les outils qui me paraissent indispensables à la rédaction d'un article de blog. Pourquoi? Parce que je suis convaincue qu'il faut se lancer, lorsque l'on veut faire quelque chose, et que peut-être, parmi vous, se trouvent de futurs blogueurs à succès! C'est tout ce que je vous souhaite (et ce que je me souhaite aussi, je ne vous le cache pas, haha!).


Pourquoi est-ce que je me lance dans l'aventure du blogging?


J'ai toujours été le genre de personne à vouloir entreprendre, apprendre, acquérir de nouvelles connaissances et de nouvelles compétences. Et je vais vous avouer un secret... L'Estudiantine n'est pas le premier blog que je crée!


Il s'agit en réalité de mon troisième blog!


Une longue histoire (mais une histoire constructive)


Le premier, Droite dans mes Baskets, était un blog qui se voulait un guide de LifeStyle pour les lycéens en fin de cycle, et les étudiants en Droit. En effet, après les baccalauréat, j'ai décidé d'entreprendre des études de Droit afin de devenir Procureur de la République. J'avais également d'autres idées de métiers en plus de celle-ci, telles que Commissaire de Police.


Avec Droite dans mes Baskets, je voulais proposer aux étudiants et futurs-étudiants des conseils pratiques d'organisation estudiantine, qu'il s'agisse d'astuces pour prendre de meilleures notes en cours, ou pour trouver un job étudiant, par exemple.


La raison pour laquelle ce blog n'a que très peu vécu est que, je pense, je n'avais clairement pas assez de recul pour pouvoir écrire sur le sujet.


Le deuxième blog que j'ai voulu lancer s'appelait Une Etudiante à Clermont-Ferrand. Toujours dans une optique de parler aux étudiants, j'ai décidé à ce moment là, puisque je retournais en Auvergne pour suivre mes études de Droit -les deux blogs n'avaient en réalité que quelques mois d'écart- d'écrire non seulement sur les mêmes sujets que précédemment, mais aussi sur l'histoire de la ville de Clermont-Ferrand, en suivant le fil chronologique de l'histoire de la préfecture du Puy-de-Dôme.


Si ce blog n'a pas survécu à seulement quelques articles, c'est parce que je ne me suis clairement pas assez préparée. Les travaux de recherche étaient somme toute relativement importants et je n'ai pas travaillé mon sujet assez en amont avant de le présenter. Je me suis donc vite vue surmenée, d'autant plus que ma vie à ce moment là changeait du tout au tout et que je n'avais simplement pas le temps de travailler le blog.


De plus, il me manquait dans les deux cas de sérieuses compétences en référencement, et je n'arrivais pas non plus à correctement utiliser les sites d'hébergement que j'avais choisis. Visuellement, et sans fausse modestie, Droite dans mes Baskets et Une Etudiante à Paris étaient sans grand intérêt, sans originalité, sans identité.


Ah, et ne cherchez pas, vous ne les trouverez pas sur Internet! ;)


Quatre ans après


Me voilà toutefois quatre ans après avec L'Estudiantine! Comme vous pouvez le constater, je n'ai pas changé de public: je souhaite toujours m'adresser aux étudiants... à la différence que cette fois-ci, je peux parler de la condition estudiantine en connaissance de cause!


En effet, après schématiquement un an d'études de Droit à Clermont-Ferrand, j'ai effectué une année sabbatique avant de décider de changer de parcours; je me suis alors dirigée vers la Psychologie, à Paris où je suis aujourd'hui. J'ai donc expérimenté le système de l'université en province et dans la capitale, et je peux vous dire que ces deux systèmes sont très -très- différents l'un de l'autre.


Un autre facteur doit être pris en compté également: en quatre ans, on a le temps d'évoluer et d'acquérir de la maturité. Bien entendu je ne suis toujours pas une experte sur ces questions, mais je pense sincèrement pouvoir apporter une valeur ajoutée dans votre vie en tant qu'étudiant, et c'est pour cette raison que j'ai décidé, à côté de mes études, à côté de mon travail, de consacrer mon temps à la rédaction de L'Estudiantine.


J'aurai l'occasion de revenir sur le sujet, mais il est à présent temps de vous exposer ce que j'ai appris quant à la rédaction d'un article de blog. Ces conseils pour la plupart, pourront d'ailleurs être appliqués au cours même de vos études, dans le cadre de rédactions par exemple. C'est parti!


Comment écrire un bon article de blog?


La question que vous vous posez tous à présent: mais qu'ai-je donc appris suite à ces deux échecs consécutifs?


  • Maîtriser son sujet: clairement, c'est primordial. Ecrire sans savoir, et en supposant, ce n'est déjà pas un bon point de départ. Ecrire sur un sujet que l'on connait, à propos duquel on est un peu un spécialiste est source d'inspiration d'une part, et d'autre part donne une certaine crédibilité. Bien entendu, il est toujours constructif de faire des recherches en plus de ses connaissances afin de cultiver son champ de connaissances, et évidemment pour apporter une valeur ajoutée à ses articles.


  • Offrir une présentation qui donne envie de continuer la lecture: il va de soit qu'un texte qui n'est pas aéré, qui est trop compact ne donne pas au lecteur l'envie de continuer sa lecture (comme dans les copies, en fait). De petits paragraphes, une palette de couleurs claire et cohérente, une police d'écriture sans trop de fioritures afin qu'elle soit lisible, une introduction, des parties titrées pour se repérer dans la lecture, une conclusion, une ou deux images, des listes établies de manière claire sont autant d'éléments qui donneront à la lecture un aspect fluide.


  • Penser au référencement: ce qui me passait complètement au dessus de la tête au début. Bien entendu, lorsqu'on écrit un blog, c'est pour qu'il soit vu et lu. Pour cela, voici une petite liste des points importants à vérifier:


- choisir des mots-clés en cohérence avec le sujet évoqué mais aussi le public visé.

- rédiger une méta-description l'article dans les options de référencement (c'est le petit résumé qui apparaît sous les titres quand on fait une recherche Google).

- donner un titre qui donne envie de cliquer pour lire ce qui suit.

- attribuer des mots-clés et une description aux images.

- écrire plus de 1000 mots dans l'article, car les longs contenus sont privilégiés dans les algorithmes de référencement.

- penser aux liens, principalement internes, afin d'établir entre les articles les plus importants du blog une sorte de continuité; c'est comme créer un chemin de lecture en soit.


  • Rester soi même: à mon sens, un blog ne peut fonctionner que si le rédacteur se donne, en quelques sortes. Inutile d'essayer de se donner un genre, car cela se ressentira. Il faut rester cohérent avec soi même.


  • Relire avant la publication: tomber sur des fautes d'orthographe, ce n'est jamais agréable lorsqu'on est lecteur. Présenter un contenu de qualité, c'est aussi faire attention à la syntaxe, à l'orthographe.


  • Dernière étape: publier l'article, et le relayer sur les réseaux sociaux!


Le premier article de L'Estudiantine touche maintenant à sa fin. Vous savez maintenant comment les années m'ont amenée doucement à la rédaction de cet article, et ce que j'en ai tiré. Et n'oubliez pas le maître mot, à mon sens, de tout cela: cohérence!


Je vous remercie d'être avec moi sur ce projet! Et je vous dis à bientôt!


- Marie-Anne -













63 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout